Articles de revues ou journaux

Textes parus aux Cahiers du chemin (Editions Gallimard) de 1970 à 1977

Théâtre Vaserman » n° 8, janvier 1970, p. 5
Jean Vauthier, Le Sang » n° 10, octobre 1970, p. 152-158
Sade, Journal inédit » n° 11, janvier 1971, p. 119-127
Yukio Mishima (1925-1970) »n° 12, avril 1971, p. 169-175
Georges Bataille, œuvres complètes » n° 14, janvier 1972, p. 157-169
Le sentiment géographique », n° 16, octobre 1972, p. 34-42
Le pont de la Bouteresse », n° 19, octobre 1973, p. 15-27
Claude Gaignebet, Le folklore obscène des enfants » n° 26, janvier 1976, p. 144-149
La Mothe Le Vayer, Hexaméron rustique », n° 29, janvier 1977, p. 95-98

 

Textes parus dans la Nouvelle revue française (Editions Gallimard) de 1977 à 2010

– Présentation de Relation par lettres de l’Amérique septentrionale (1709-1710), n°296, septembre 1977, p. 180-181
-« Sept minutes d’aventure dans les Alpes », n°298, novembre 1977, p. 163-166
– Présentation de Le Moyen de parvenir de Héroalde de Verville («Porte fermée, nous sommes trois, Hippolite, sa mère, vous, c’est-à-dire moi, sur le pays…»), n°300, janvier 1978, p. 184-18
– Présentation d’Isabelle de Senancour, n°304, mai 1978, p. 186-187
– Présentation de Voyage de Chapelle et Bachaumont, n°306, juillet 1978, p. 180-181
– Présentation d’Un été dans le Sahara d’Eugène Fromentin, n°309, octobre 1978, p. 174-175
-« L’auberge du bon accueil », n°315, avril 1979, p. 35-43
– Présentation de Lettres à Constant d’Hermenches de Belle de Zuylen (« L’amant ? son esprit avec qui elle fut toute sa vie en correspondance, le bougre…»), n°323, décembre 1979, p. 155-156
-« Balbutiantes destinées », n°324, janvier 1980, p. 38-51
– Présentation de Les aventures de Monsieur d’Assoucy, n°338, mars 1981, p. 178-179
-« Nouvelle américaine », n°339, avril 1981, p. 38-44
– Présentation de La Magdeleine de Pierre de Saint-Louis, n°345, octobre 1981, p. 185-186
– Présentation des Lettres de la Marquise du Deffand à Horace Walpole, n°354, août 1982, p. 239-240
– Présentation de Les aventures d’Aristonoüs de Fénelon, n°361, février 1983, p. 176
– Présentation de L’Antiquité dévoilée par ses usages de Nicolas-A. Boulanger, n°368, septembre, 1983, p. 184
-« Monsieur Remords », n°467, consacré à Jacques Borel, décembre 1991, p. 46-48
-« Avec Georges », n°473, consacré à Georges Lambrichs,  juin 1992, p. 8-9
-« Nulle part », n° 594, dossier La littérature et l’espace, juin 2010, p. 199-200

 

Textes parus dans la revue Po&sie (Editions Belin) de 1978 à 2014

– « Alarme», n°6, 1978, p.106-109
–  « Mon cœur clairvoyant », n°15, 1980, p.3-6
– « Horace, le désir du vers »,  n°17, deuxième trimestre 1981, p.75-78
– « L’amour de l’Angleterre », n°26, 1983,
– « L’extrême contemporain, journal d’une idée », n° 41, numéro spécial « L’extrême contemporain », 1987, p. 5-6 (suivi d’un débat « Question de roman » auquel prend part Michel Chaillou, p. 16-28)
– « Mirabeau » , n°49, 1989, p. 71-72
– « Ma Russie de bûches et d’embûches » , n°64, 1993, p.41-43
– « Lu à Beaubourg le 4 juin 1997 », n°81, 1997, p.126-127
– Extraits du Journal, précédés d’In memoriam Michel Chaillou par Jean-Loup Trassard, n°147, 2014, p.25-37

 

Dans d’autres revues ou journaux

– « Librairie flottante », Europe, n°465/466, Littérature pour la jeunessejanvier-février 1968, p. 111-116
-« Parole et littérature », Bulletin de la radio-télévision scolaire, déc. 1968, p. 14-161 (en ligne)
-« No man’s land », Cahiers Renaud Barrault, n°76, Jean Vauthier, Gallimard, 2e trimestre 1971, p. 56-57
– «Indécision», Les Nouvelles littéraires n°2533, 20 mai 1973, p.21
-« Madame de Sévigné chante, Radio-Récit », tentative de transcription d’une émission diffusée sur France Culture (Atelier de création, 5 décembre 1975), Digraphe 1976, p. 21-30
– «Se lapider de mots», Les Nouvelles littéraires n°2581, 21 au 28 avril  1977, sur Les Bacchantes dEuripide 
– «La radio, une valise oubliée», Les Nouvelles littéraires n°2619, 19 au 26 janvier 1978, dossier La radio n’est pas morte
 – « Madame de la Fayette, Une phrase pour un amour », Les Nouvelles littéraires n°2633, 27 avril au 3 mai 1978, dossier Relire (lire le texte)
– « La douche de l’aube », Les Nouvelles littéraires n°2638, 1er au 8 juin 1978,  dossier Le foot et ses morales
– « Cendrillon par ci, Cendrillon par là », Les Nouvelles littéraires n°2644, 13 au 21 juillet 1978,  dossier A quoi servent les secrets ?
–  « Le discours sur le sexe de la bourgeoisie triomphante», La Quinzaine littéraire, n°290, 16/30 novembre 1978, p.4, sur Le pénis et la démoralisation de l’Occident de Jean-Paul Aron et Roger Kempf

– « Dans le vacillement», La Quinzaine littéraire, n°301, 1er/15 mai 1979, p.12-13 , sur L’homme à la main posée de Patrick Reumaux
-« Le roman de recherche » (intervention), Bulletin d’information. Association des bibliothécaires, 2e trimestre 1979, n° 103, p. 99-104 (en ligne)
-« Les Belles Aventures » Minuit, n°41, Libération, « Lenfance de l’art », novembre 1980, p. 5-7
-« Michel Deguy avance une table d’écoute », Critique, n° 411-412, août-septembre 1981, p. 827-829, sur Donnant donnant de Michel Deguy
– « Histoire de la flânerie, tome I », ORACL n°1, Écritures baroques ?, 1982,  p.126-127
– « Des rails rouillaient, où menait leur rouille ?», La Revue des livres pour enfants, Editions de l’Amitié, n°96, avril-mai 1984, p.38-39
– «L’intervalle des adieux», Le Matin des livres, 17 avril 1984, p.22, sur Remèdes désespérés de Thomas Hardy, traduit par Robert Davreu
-« Série noire », Europe, n° 662/663, Mémoires imaginaires, juin/juillet 1984, p. 26-27
-« Habiter anonyme sous son nom », Bulletin de l’association pour la défense et l’illustration de la littérature contemporaine (ADILC) n°3, janvier 1985, p. 11-12
– « Joseph Conrad dans l’œil du typhon», Le Matin des livres, 14 mai 1985, p.25, sur le tome II des Œuvres complètes de Joseph Conrad paru dans la Pléiade
-« Jours mâchés, chewing days » (avec traduction en italien), Vocativo, revue franco-italienne, n°1, printemps 1986, Arcane 17 éditeur, p. 55-61
– « Un charme singulier», La Quinzaine littéraire, n°460, 1er /15 avril 1986, p.9, sur La Bataille de Wagram de Gilles Lapouge
– « Promeneur de Brière », L’Express, 1-7 août 1986
-« Un fruit bizarre », Nouvelle revue de psychanalyse, n°34, L’attente, automne 1986, p. 85-88
-« Ma solitude s’appelle Jérémie Rose », Nouvelle revue de psychanalyse, n°36, Être dans la solitude, automne 1987, p. 103-106
– « La route, la poussière » (propos recueillis), Roman n°22, L’aventure, mars 1988
-« Demi-autobiographie », Les conférences du Perroquet, n°17, décembre 1988 (40 p.)
– « L’argot d’Argos. Oralité du roman », TLE (Théorie Littérature Enseignement) n°7, Presse universitaire de Vincennes, Université de Paris VIII, 1989
– « Le pain rompu au cœur de la tourmente » (propos recueillis par Jean-Marie Bretagne), Gulliver, L’écriture de voyagejuin 1990, n°2/3, p.287-291
– « Lettre à », Nouvelle revue de psychanalyse, n°39, Varia, XII, Lettres imaginaires, printemps 1989, p.303. Texte repris dans Analyse ordinaire, analyse extraordinaire, Les Varia de la Nouvelle revue de psychanalyse 1, Gallimard, 1993, p. 307-308
– « Rétif de la Bretonne : le cœur fécond du XVIIIe siècle », Le Monde des livres, 2 janvier 1990
– « Le machin, théâtre intime », revue Théodore Balmoral, été 1990, n° 8, p. 9-13
– « Plaisirs du nez », Le Monde Heures de fête, Plaisirs des 5 sens, 5 décembre 1991. (Lire le pdf)
– « Un Maldoror heureux », Le Monde des livres,  3 janvier 1992, à propos de Grabinoulor de Pierre Albert-Birot
– « Un arbre à Saint-Herblain, Ouest-France, 11 août 1992
– « La Fontaine à Paris récité par son valet, fable », Les collections Le Nouvel Observateur, Hors série n°20, avril 1994, p.33, Balades en France, 14 écrivains d’aujourd’hui sur les traces de nos grands auteurs
– « Le noyé des marges », L’Infini, Gallimard, n° 52, Écrivains non programmables, hiver 1995, p. 53-54
– « Merde aux muses ! », Le Nouvel Observateur, 9-15 février 1995, à propos de La poésie est inadmissible de Denis Roche
– « Montaigne à tout crin », Le Nouvel Observateur, 2-8 mai 1996, à propos de Montaigne à cheval de Jean Lacouture
– « Le Roman, longue hésitation vers l’hiver », Le Débat, n° 90, mai-août 1996, p. 48-51
– « Littérature », Le Croquant /dix ans, n° 21, printemps-été 1997, p. 31
– « Éternel Werther » Magazine littéraire, n°375, Goethe l’universel,  avril 1999, p. 46-47 (Lire le pdf)
– Note de lecture de l’essai de Natacha Michel Giraudoux, le roman essentielEurope, n°841, mai 1999, p.293-294 
– « Naissance d’une amitié », Littérature, n°114, Michel Deguy, juin 1999, p. 54-55
– « Lectures de Balzac, de mémoire », Le Monde des livres, Année Balzac, vendredi 25 juin, 1999 (Lire le pdf)
– « L’île de France est au fond de ma bibliothèque », Géo, n°247, septembre 1999, p. 88-89
– « Conversation avec Gérard de Nerval », Le Figaro littéraire, 2 décembre 1999, à propos de Dit Nerval de Florence Delay
-« Virginité »,  l’Express n° 2528, 16 décembre 1999 (Lire le pdf)
– « Au premier défaut de la lune», première des cinq lettres imaginaires parues dans La Croix, les 20, 21, 22, 23, 24 décembre 1999 (Lire le pdf)
– «Certainement pas à l’an 2000 », Libération 31 décembre 1999, numéro spécial A quoi pensez-vous ?p.27
-« Un rêveur exact », Études théâtrales, n° 20, Jouer le monde, pour Robert Abirached, 2001, p. 175
-« L’amour inventé » (intervention), Le Croquant, n°30-31, été 2001, p. 155-161
-« Les Amants des heures », Revue de la Bibliothèque nationale de France, n°8, 2001, dossier Les collections sous le regard des écrivains, p. 34-41
-« Jacques Roubaud », Pour Jacques Roubaud/Mélanges, Mezura n° 49, 2001, Publications Langues’O, INALCO, p. 125-126
-« Comme un enfant dans le noir », Quand la nuit remue, Penser/rêver, printemps 2003, Mercure de France
-« Chimérique entrevue », 303, Nantes, Région Pays de la Loire, n°93, Julien Gracq, 2006, p. 62
-« À une petite porte qui n’en sait rien », Le nouveau recueil, n°85, Lettres imaginaires, décembre 2007-février 2008, Seyssel, Champ Vallon, p. 53-54.
-« L’heure de la nuit close », Bibliothèque (s), revue de l’association des bibliothécaires de France, n°47/48, Intimités, décembre 2009, p. 48-49
-« L’amitié », Europe, n° 995, Henri Meschonnic, mars 2012, p. 51-52
– « Dans l’amitié de Michel Deguy », Dossier n°27 Sans raisons et sans rimes coordonné par Alain Girard-Daudon, Initiales  mars 2012, p.14
-« Qui parle là-bas », Patchwork, revue littéraire, Hiver 2015-2016, n° 6-7, p. 150-152

Michel Chaillou