• Accueil
  • Actualité
  • Michel Chaillou à l’écoute de l’obscur, colloque international à Paris les 7 et 8 février 2019

Michel Chaillou à l’écoute de l’obscur, colloque international à Paris les 7 et 8 février 2019

Un colloque international organisé par la Bibliothèque nationale de France et l'Université Sorbonne nouvelle Paris 3

Ce troisième colloque consacré à Michel Chaillou, après celui d’Angers et de Dunkerque, a pour responsable Serge Martin, professeur de littérature contemporaine de langue française à l’Université Paris 3 Sorbonne nouvelle. Il compte deux autres membres dans son comité d’organisation : Guillaume Fau, conservateur au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France et Pascal Lefranc, doctorant à l’Université Paris 3.

Programmé au début de l’année 2019 il se déroulera sur deux lieux : le  site Richelieu de la BnF et la Maison de la recherche de l’Université Paris 3 Sorbonne nouvelle.

Introduction de l’appel  à contribution lancé par la BnF et l’Université Paris 3 

L’œuvre de Michel Chaillou (1930-2013) est une œuvre entièrement à l’écoute des
voix : par tous les moyens, elle cherche même à ce que des voix inentendues, oubliées, délaissées, refoulées, ou encore démodées, recommencent. Cette « écoute intérieure » qui fait le moteur d’une telle écriture serait à observer d’œuvre en œuvre dans tous les registres de l’activité d’écriture de Michel Chaillou, qu’elle soit romanesque, essayiste, orale ou éditoriale. Dans la continuité des deux colloques qui se sont déjà penchés sur son œuvre, à Angers en 2015 (« Une écriture en parcours ») puis à Dunkerque en 2016 (« L’écriture fugitive »), il s’agira de repenser à nouveaux frais la force d’écoute d’une telle œuvre. Nous nous proposons de le faire en suivant trois orientations complémentaires à partir des archives, des histoires et des géographies de Michel Chaillou.

Lire l’appel à contribution

Les propositions devront être adressées avant le 1er novembre 2018 à serge.martin@univ-paris3.fr

Michel Chaillou