Actualité

Ce qui arrive, ce qui est arrivé.

Voluminis, la ville des livres volubiles

Un texte de Michel Chaillou dans "Le Chemin continue" ,18 mai 2020


Voluminis la ville des livres volubiles
est le n°22 de la toute nouvelle collection de courts textes en ligne « Le Chemin continue » créée en avril dernier chez Gallimard par l’éditeur Alban Cerisier  en hommage à la célèbre collection de Georges Lambrichs « Le Chemin ». Une contribution hautement symbolique puisque c’est au Chemin qu’est paru le premier roman de Michel Chaillou, Jonathamour.

Ce texte choisi dans les archives de Michel Chaillou servait de guide de visite au Salon du livre de jeunesse de Montreuil 1993 qui avait pour thème  La ville, lieu d’enfances. Comme tous les  numéros du « Chemin continue » il est proposé  gratuitement à la lecture, cadeau de l’éditeur en cette période de confinement.

Lire le texte

Tous les titres du Chemin continue

Des « Entretiens » qui tombent à pic

7 mai 2020

C’est le titre de la double page que Libération consacre ce jeudi 7 mai aux Entretiens d’Etretat. La journaliste Frédérique Roussel souligne combien ce dialogue « insuffle en ce moment une sorte de petite brise bienfaisante. » Et de conclure : « L’humour, quelle que soit sa couleur, changeante comme le ciel normand, traverses ces chroniques. Il s’en dégage une sensation de légèreté et de prose joyeuse ».

L’article de Libération

 

A paraître, « Michel Chaillou, arpenteur évasif »

Un ouvrage de Chiara Rolla à paraître en juin 2020 aux éditions du Septentrion

Sous ce beau titre, Chiara Rolla, professeur à l’université de Gênes, nous entraînera dans les vagabondages de Michel Chaillou à travers les textes, les espaces, les époques. Cette universitaire italienne qui écrit en français, s’intéresse autant à la prose du XVIIe siècle qu’aux « stratégies narratives » du roman contemporain. Depuis sa contribution  au colloque de Gênes en 2001 où elle étudiait l’Astrée selon Michel Chaillou jusqu’aux récents colloques de Dunkerque et de Paris, elle ne cesse d’approfondir les multiples aspects de l’oeuvre commencée avec Jonathamour.

L’ouvrage à paraître en juin 2020 aux éditions du Septentrion dans la collection « Perspectives » sera le premier essai monographique consacré à Michel Chaillou.

En savoir plus

Les Entretiens d’Etretat bientôt en librairie

Peut-on transmettre un savoir ? Enseigner quoi et à qui ? Les réponses (?) de Jacques Roubaud et Michel Chaillou

C’est sous cette couverture bleue, bleue comme la mer que surplombent les fameuses falaises, que sortent le 6 mars 2020 les Entretiens d’Etretat aux Editions du Canoë dirigées par Colette Lambrichs.

L’ouvrage est présenté en ces termes :

« Au cours de ces entretiens  le lecteur reçoit les plus drôles et les plus jouissives réparties que les deux poètes érudits qui marchent et rêvent ensemble s’envoient, en se jouant de leur savoir et de leur langue.
Une merveille ! »

 

Lire l’argumentaire

Les prochaines parutions du Canoë

Nouveau don de manuscrits à la BnF

Deux nouveaux titres dans le fonds Michel Chaillou

Une liasse de brouillons, avant le départ pour la BnF

Début novembre 2019, Guillaume Fau, chef du service des manuscrits modernes et contemporains de la Bibliothèque nationale de France, a reçu les manuscrits de La France fugitive et de L’Ecoute intérieure, les entretiens avec Jean Védrines.  En 2018, c’étaient Le Rêve de SaxeMémoires de Melle, La Vie privée du désert et Le ciel touche à peine terre qui rejoignaient le fonds Chaillou. La quasi totalité des manuscrits des livres publiés de Michel Chaillou (souvent accompagnés de leurs brouillons), est maintenant proposée aux chercheurs. Mais les archives sont loin d’être épuisées. Elles feront l’objet de dons ultérieurs.

Les manuscrits donnés à la BnF

Archives : Michel Chaillou et Gilles Servat, une rencontre à Nantes, il y a 40 ans

Gilles Servat et Michel Chaillou en août 1989

Les archives de l‘Institut national de l’audiovisuel recèlent des émissions fort éclairantes sur le lien de Michel Chaillou à la ville de Nantes. Cette séquence en particulier extraite de l’émission Midi Cocktail du 6 septembre 1989 animée par le  journaliste Christian Rolland sur FR3 Rennes. Michel Chaillou venait de recevoir quelques mois auparavant le prix des libraires  pour La Croyance des voleurs

Une rue Michel Chaillou à Nantes

25 juin 2019

La décision vient d’être prise par le conseil municipal le 21 juin 2019. Cette voie « traversante » traversera un îlot d’un quartier du centre ville encore en construction, reconversion du site de l’ancienne Maison d’arrêt de Nantes, à quelques pas de l’ancien Palais de Justice. On ne pouvait souhaiter meilleur emplacement pour l’auteur de La Croyance des voleurs. Le roman

Les Entretiens d’Etretat, le feuilleton d’une amitié

Les quatorze épisodes parus dans Le Monde de l'Education en 1992-1993 paraîtront prochainement aux éditions du Canoë.

Colette Lambrichs après avoir dirigé les Editions de La Différence pendant plus d’une trentaine d’années vient de créer un nouveau cadre, les Editions du Canoë, pour servir avec passion les livres :

« Pas n’importe lesquels, bien sûr. Ceux qui me donnent à réfléchir, à rêver, à sentir le monde autrement que par les idées reçues qui cherchent à le réduire »,

écrit-elle en ouverture du catalogue 2017-2019.

Elle a choisi d’éditer en début d’année 2020 Les entretiens d’Etretat, le feuilleton que Jacques Roubaud et Michel Chaillou

Michel Chaillou à la radio et à la télévision, un inventaire

Travail en cours : le dépouillement des émissions de radio et télévision concernant Michel Chaillou (243 incidences dans les archives de l'INA)

Grâce à un accès aux archives Ina MEDIAPRO de l’Institut national de l’audiovisuel, nous avons entrepris de dresser l’inventaire de toutes les interventions de Michel Chaillou à la radio et à la télévision depuis le début de sa carrière.

Le dépouillement de ces émissions est en cours.

Il permettra de répertorier

Michel Chaillou sur Radio Aligre

En guise de post-face au colloque des 7 et 8 février 2019, Philippe Vannini évoquera Michel Chaillou dans sa prochaine émission des Jeudis littérairesle jeudi 21 mars 2019.

Invités autour du micro  : François Berquin, Pauline Bruley, Michèle Chaillou et Jean Védrines.

A écouter en direct à 10 heures sur FM 93.1.  Puis après, en podcast.

Rappelons que Philippe Vannini avait bien souvent invité Michel Chaillou dans ses Jeudis littéraires, le premier entretien remontant à juillet 1986, après la publication du Rêve de Saxe. Grâce à son autorisation, quelques-uns deces enregistrements sont disponibles sur notre site via YouTube.

Hommage à Michel Chaillou 25 juin 2015

Après La Fuite en Egypte 7 avril 2011

Après le Crime du beau temps 15 avril 2010

 

 

Un entretien de 1976 avec Bernard Noël

En 1976, après la parution du Sentiment géographique chez Gallimard, Michel Chaillou est interviewé par l’écrivain Bernard Noël. Dans ce dialogue, retranscrit sur le site l’Atelier Bernard Noël apparaissent des thèmes importants pour comprendre l’esthétique de Michel Chaillou, son rapport à la modernité, sa conception très personnelle de l’histoire et de la géographie et surtout sa production future.

Les deux écrivains poètes étaient amis et ont tous deux collaboré régulièrement sur France Culture, dans les années 1975,  à l’émission Poésie ininterrompue de Claude Royet Journoud  où fut réalisé cet entretien.

Lire l’entretien

(Transcription par Nicole Burle-Martellotto, créatrice du site l’Atelier Bernard Noël)

Quelques images du colloque Michel Chaillou

En attendant les Actes, un aperçu de la rencontre des 7 et 8 février 2019

De gauche à droite, Guillaume Fau, Michèle Chaillou, Colline Faure-Poirée, Colette Lambrichs, Serge Martin pour la table ronde des éditeurs

 

Deux journées fort réussies où l’intérêt des interventions a fait oublier de prendre des photos. En attendant d’autres images et surtout les textes des communications qui donneront lieu à une publication, voici quelques moments du vendredi, à la Maison de la recherche. Merci aux deux organisateurs, Serge Martin (université Paris 3 Sorbonne nouvelle) et Guillaume Fau (BnF) ainsi qu’ à tous les orateurs qui ont contribué à mettre un peu de lumière dans cette Ecoute de l’obscur.

 

 

Isabelle Dangy aux côtés de Marie-Laure Prévost (présidente de séance)

Noëlle Ménard et Marie-Laure Prévost

 

 

 

 

 

 

 

 

De l’ouverture du colloque, sur le site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France, nous n’avons pas  d’images.  Nous attendons les envois de ceux qui auraient eu la présence d’esprit d’en prendre. Mais c’est aussi le son qu’il faudrait pour restituer la lecture de Thibaut Corrion et le concert de la pianiste Laura Mikkola jouant, entre autres musiques, les compositions de David Chaillou.

Le programme de l’après-midi du 7 février à la Bibliothèque Nationale

Michel Chaillou